Random Posts

Voir tout
Rascasse brune : Nos conseils pour la pêche en Méditerranée
Rascasse brune : Nos conseils pour la pêche en...
La rascasse brune est un poisson emblématique lorsque l’on pêche du bord en...
juil. 26, 2017 Adminsitrateur PRINCIPAL 2557 0
Pêche du Denti en mediterranée
Pêche du Denti en mediterranée
Qu'est ce que la pêche du Denti ?  Poisson très prisé des férus de la...
août 24, 2017 Adminsitrateur PRINCIPAL 3931 0
Canne Tenya : La nouvelle K-One Starter
Canne Tenya : La nouvelle K-One Starter
Avec la canne tenya 3006, la marque française K-ONE s’est rapidement imposée...
avril 17, 2018 Adminsitrateur PRINCIPAL 2349 0

Tête plombée Aji chon head Ecogear

Neuf

Une tête parfaitement adaptée à l’ajing en ultra finess

Plus de détails

9,90 € TTC

En savoir plus

Les chinchards sont des poissons parfois assez pénibles à décider au leurre, sans compter leur tendance franchement récurrente à se décrocher une fois ferrés. Pour pallier cela, Ecogear a conçu une petite tête plombée totalement atypique à la fois de par sa conception, sa façon d’être eschée, et son usage en action de pêche : l’Aji Chon Head.

Disponible en 0.4, 0.7 et 1.2g sur hameçon de 7, l’Aji Chon Head est vendu par 6 entre 8 et 10€ la pochette. Gros hic, c’est un produit plutôt difficile à trouver en France, y compris en VPC. La faute probablement à une communauté rockfishing malheureusement encore trop peu présente dans notre beau pays pour motiver les enseignes à s’achalander sans risque avec des produits aussi spécifiques. Enfin bref…

Le concept de l’Aji Chon Head, c’est de mettre tout d’abord à contribution un hameçon conçu avec un fer plat au niveau de sa courbure, ceci afin d’éviter que le leurre ne vrille et roule sur lui même lors de son animation. Le positionnement en biais du lest est tel que c’est la courbure de l’hameçon, et non pas la hampe, qui se retrouve dans l’axe d’équilibre du leurre, tout ceci avec un centre de gravité quant à lui plutôt situé sur l’avant (parfait pour les pêches en vertical)

L’idée, avec cette tête plombée, n’est pas d’introduire la hampe de l’hameçon dans le leurre, mais de simplement piquer ce dernier au niveau de sa tête. Sa nage sera donc totalement libre puisque absolument pas bridée par la rigidité d’une quelconque hampe. A la clé, un meilleur rolling par exemple sur tout ce qui est micro shad, et surtout une versatilité juste incroyable en jerking et darting de tous les leurres un tant soit peu vermiformes (aji straightstraw tail grubpower shirasu, Aji must, sansun) ou typés « minnows » (minnow SSgrass minnow SS et S), en particulier dans les toutes petites tailles –celles qui justement souffrent le plus lors d’un eschage traditionnel– . Vous pouvez même utiliser de tous petits bouts d’isome !

D’aucuns diront qu’en présentant ainsi un leurre il y a neuf chances sur dix qu’il se fasse arracher dès la première attaque et/ou qu’aucun poisson ne parviendra à correctement se piquer… Et bien non ! Non seulement le très faible grammage de la tête offre une excellente inertie à l’ensemble, mais en plus le leurre n’étant pas du tout bridé par la hampe de l’hameçon, celui-ci est aspiré le plus naturellement du monde lors d’une attaque. Les poissons gobent donc sans soucis l’intégralité du montage, hameçon inclus.

Ces résultats se doivent toutefois d’être relativisés, évidemment, en fonction du skill dont le pêcheur sera ou non capable de faire preuve en action de pêche. Si ses animations sont par exemple trop rapides, trop pêchues ou trop amples, effectivement il enregistrera un certain nombre de ratés et de décroches du leurre, du fait qu’en opposant trop de tension sur la ligne au moment de la touche il empêchera le poisson de correctement se saisir du leurre. Et ah oui !!! Canne ultra tactile de rigueur, en particulier si vous visez du mini fish de cette manière (athérines, éperlans, petits chinchards…) ! A noter enfin qu’avec certaines petites espèces un peu « brutales » au moment de la touche, comme les tacauds, cette approche n’est évidemment pas trop à conseiller.

A essayer d’urgence quand en ajing les poissons commencent à se montrer méfiants et tatillons face aux animations plus classiques !

Les plus :
Une tête parfaitement adaptée à l’ajing en ultra finess.
Son mécanisme qui décuple l’attrait des micro leurres en particulier en darting, en jerking et en vertical.
Idéal sur les mini poissons un peu tatillons et/ou qui se décrochent facilement.

Pour aller plus loin.

L’Aji Chon Head est un produit très technique et surtout vraiment spécifique, il est tellement ciblé sur la pratique l’ajing aux micro leurres que je ne vois vraiment pas en quoi il pourrait être amélioré vis à vis de cette approche précise. Peut-être imaginer une forme de lest un plus pointue et encore plus décentrée vers l’avant afin de permettre des animations en jerk bien plus marquées…

J’imaginerais bien aussi le même principe de tête mais en plus lourd et équipé en plus d’un hameçon voleur, afin d’armer des leurres jusqu’à 3 ou 4″. Quel intérêt ? Pouvoir bénéficier du même concept de « liberté » du leurre en terme d’animation mais sur autre chose que des micro shad et des tous petits minnows. Un peu à la façon tenya en fait…

Accessoires