Le Straw tail Grub est un leurre souple de type « worm » gorgé d’acides aminés, indispensable pour pêcher en Rockfishing

Un leurre souche pour les poissons de roche :

Poissons ciblés (liste non exhaustive) : Sars, Dorades, Rascasses, Gobies, Vieilles et autres labridés…(poissons de roches d’une manière plus générale)

Terrains de jeu : pêche en mer

photo-leurres-souples-ecogear-straw-tail-grub-pour-le-rockfishing

 

Le Straw tail grub 50mm de chez ECOGEAR est livré dans un emballage non hermétique contenant un liquide à base d’acides aminés. Cette imprégnation permanente permet à ce petit leurre souple d’être gorgé à cœur et donc de garder plus longtemps toute son explosivité. Ce leurre souple se compose d’un corps épais et cannelé qui se termine par une queue plus fine et lisse. Ce design lui offre à la fois une très bonne tenue à l’hameçon (piqué dans la partie charnue du leurre) et une animation très attractive du fait de sa queue plus fine et plus mobile.  Nous vous conseillons l’utilisation d’un conteneur hermétique pour la conservation de ce leurre souple comme la Mini bottle de chez Ecogear (spécialement conçue pour la conservation du Straw Tail Grub)

Les points forts du leurre souple :

  • Gorgé a cœur d’acides aminés
  • Un corps cannelé, trapu et résistant
  • Son poids qui le rend indispensable pour les pêches les plus fines
  • De nombreuses possibilités de montages
  • Un leurre souple intégralement biodégradable et assimilable par l’organisme

 photo-leurre-souple-straw-tail-grub-pour-le-rockfishing                            photo-leurre-souple-ecogear-straw-tail-grub-pour-le-rockfishing

Conseils de montages :

  • Avec une petite tête plombée classique ou avec un hameçon texan
  • Carolina avec un hameçon texan
  • En drop shot    

Conseils d’animations du leurre souple :

  • En dandinant à la verticale dans les enrochements ou gros blocs d’une digue
  • En grattant le fond avec une alternance de temps de pause et de « tirettes légères ».
  • En drop shot pour explorer différentes couches d’eau et ainsi cibler plus facilement d’autres espèces qui évoluent entre deux eaux type sars, dorades…