La pêche en mer du bord est la plus pratiquée le long des côtes françaises. Pour les personnes qui débutent dans cette pratique il peut être compliqué de s’y retrouver tant les techniques sont nombreuses (pêche en surfcasting, pêche aux leurres, pêche au flotteur, rockfishing, iso fishing…).

 Tour d’horizon des différentes techniques et du matériel de pêche à utiliser vous permettant d’attraper vos premiers poissons. 

La pêche au flotteur

peche-au-bouchon-du-bord

Sans aucun doute la plus accessible. Une technique qui ravira aussi bien les adultes que les enfants désireux de s’initier à la pêche

 

La pêche au flotteur est une technique tout à la fois agréable et productive mais elle nécessite du matériel particulier.

 

Tout d’abord, votre canne devra être plutôt souple et longue, entre 2,50m et 3,50m. Elle peut se pratiquer sans avoir besoin de moulinet. Celui-ci n’est nécessaire que si l’on cherche à atteindre des distances de pêche supérieur à celles autorisées par la longueur de la canne.

 

Si vous pêchez dans les ports le long des quais, il vous suffit de vous munir d’une canne au coup télescopique ainsi que d’un appât et d’une ligne montée. Le montage n’a rien de compliqué. Il vous suffira simplement de régler la longueur de la ligne de manière à ce que votre appât soit le plus proche du fond ou en pleine eau suivant les poissons recherchés.

 

Si vous souhaitez aller plus loin dans la technique, l’amorçage peut se révéler très efficace et vous permettra d’accroître le nombre de prises. La préparation des appâts peut également faire la différence et le simple ver habituellement utilisé peut rapidement donner de bien meilleurs résultats dès que l’on y joint une préparation ayant pour but de booster son attractivité. Les poudres a appâts Marukyu jouent parfaitement ce rôle.

preparation-des-appats-pour-la-peche-en-mer

découvrez comment préparer vos appâts avec les poudres magiques Marukyu

La pêche des sparidés ou « Iso fishing à la française »

Les sparidés sont des poissons très prisés par les pêcheurs en raison de leurs beautés et de leurs pugnacités.  Il s’agit des sars, des dorades, des marbrés, des oblades... Il est possible de les pêcher au bord à l’aide de techniques accessibles et ce, même si l’on est débutant.

 

Ces poissons nagent en règle générale près des côtes et il est donc tout à fait possible de les pêcher sans avoir à lancer sa canne sur une longue distance. 

 

Les sars et autres sparidés affectionnent particulièrement les zones rocheuses pourvoyeuses de nourritures et les eaux bien oxygénés. Les périodes de houle, lorsque les vagues se transforment en écume le long de nos côtes sont des périodes propices à ce type de pêche. Attention toutefois ce genre de conditions impliquent la plus grande prudence et surtout l’utilisation de gilets de flottaisons adaptés.

 

Il est courant de penser que pour pêcher ces espèces de poissons du bord, une canne à pêche de grande longueur soit nécessaire. Ce n’est pas faux et de nombreuses autres techniques de pêche comme la pêche à la pelote par exemple demande l’utilisation de canne pouvant aller jusqu’à 5/6m.

 peche-en-iso-fishing-du-bord-de-mer

Depuis quelques années maintenant se développe en France la pratique de « l’iso fishing ».

 

Découvrez comment pêcher en Iso fishing en consultant cet autre article

 

Derrière ce nom barbare, se cache une pratique de la pêche ancestrale au Japon qui a été importé en France en y apportant des modifications visant à en simplifier la pratique pour la rendre accessible au plus grand nombre.

 

La pêche des sparidés du bord est une pêche itinérante. Il faut donc un matériel adapté qui soit à la fois léger et peu encombrant. La K-ONE (3003 et 3006) est une canne à pêche qui a été spécialement conçue pour cette technique.

canne-a-peche-k-one-pour-la-peche-du-bord

Tresse ou Nylon pour le corps de ligne et fluorocarbone d’un diamètre légèrement inférieur en bas de ligne viendront compléter votre montage.

 

Pour vous aider dans votre choix, découvrez cet article sur comment bien choisir sa tresse

 

Pour les hameçons, optez pour des hameçons circle hook forts de fer capables de supporter les mâchoires acérées des sparidés. De plus ces hameçons à la pointe recourbée pénètrent seuls dans la lèvre des poissons sans que vous n’ayez besoin de ferrer. Les appâts peuvent être variés, comme des vers marins, des crabes, crevettes, gambas, moules.

Le surfcasting

Le surfcasting, ou « pêche dans la vague », est une technique plus spécifique qui se pratique sur les plages en utilisant une canne entre 4 et 5 mètres, permettant une bonne distance de lancer. En Méditerranée on emploie le terme de Surfcasting light tandis qu’en Atlantique il s’agit d’un Surfcasting lourd du fait du poids plus important des montages. 

L’important dans ce type de technique est surtout la recherche de la distance. C’est cela qui vous permettra de pêcher du poisson, comme les sparidés. 

photo-pèche-en-surfcasting-du-bord-de-mer

La pêche aux leurres

Il s’agit d’une technique visant à animer des leurres depuis le bord de la mer. Cette pratique simple et praticable dans toutes les zones agitées permet de pêcher un grand nombre d’espèces différentes en lançant des leurres comme appâts. Il conviendra d’utiliser une canne permettant de lancer assez loin ainsi qu'une tresse. Utilisez du fluorocarbone en fond pour une plus grande discrétion. 

Le rockfishing

Il s’agit d’une technique de pêche aux leurres nécessitant du matériel très léger ainsi que de petits leurres (Shad ou Finesse notamment). Cette technique très ludique vous permettra de pêcher des petits poissons rocheux comme les sars, les rascasses, le bar ou les gobies.
La tresse se doit d’être fine pour déceler les petites touches et le moulinet aura une taille oscillant entre 1000 et 2500.

 

Pour en savoir plus sur la pêche en rockfishing