Acheter une tresse pour la pêche ; Les questions a se poser absolument

Le but de cet article n’est pas de rentrer dans les détails de la composition d’une tresse et de vous noyer sous des données techniques et scientifiques incompréhensibles mais seulement de vous donner les éléments de base nécessaires au choix de votre tresse en fonction de l’utilisation que vous en aurez

Pour un débutant comme pour un pêcheur confirmé, le choix d’une tresse ressemble très souvent à un véritable casse tête. Plus que jamais, les idées reçues ont la vie dure et la multitude de marques ne nous aide pas à faire notre choix. C’est bien souvent le prix qui oriente l’achat  sans que nous ne sachions véritablement, si le produit que nous venons d’acheter convient parfaitement à nos besoins.

Car toute la problématique dans le choix d’une tresse est là ! Avant de se poser la question sur le nombre de brins, sur sa composition, sa couleur…nous devrions réfléchir aux qualités que nous demandons à cette tresse par rapport à la technique de pêche que nous allons mettre en œuvre. Ai-je besoin de résistance à l’abrasion, de souplesse, de résonance… Pouvoir répondre très tôt a ces questions va nous faciliter la tâche par la suite quant au choix de la tresse. 

Ne perdons pas l’objectif principal de vue à savoir faire que la tresse doit nous permettre d’avoir une détection de la touche la plus fine et la plus précise possible. Le but recherché doit être l’optimisation des sensations de pêche.

tresse pour la peche

Quels sont les avantages d’une tresse par rapport au nylon ?

  1. Une tresse est beaucoup moins élastique que le nylon ce qui améliore la sensibilité et la détection des touches.
  2. Une tresse est très résistante. A diamètre égal, une tresse est beaucoup plus résistante que du nylon

 En bref la tresse est plus durable dans le temps et procure plus de sensations

Toutes les informations et les conseils qui sont donnés ici, sont valables pour des tresses « normales ». En effet les meilleurs fabricants japonais développent sans cesse leurs produits dans le seul but d’améliorer leurs qualités intrinsèques pour en faire des produits aux propriétés spécifiques beaucoup plus adaptées à la pratique de type de pêche bien ciblées comme le Rockfishing, le mebaring, l’eging.

4 brins ? 8 brins ? quelle tresse choisir et pour quelle type de pêche

  1.  La pêche au leurre (eau douce ou mer)

Il est d’usage quand l’on pêche au leurre d’utiliser une tresse en 8 brins. Mais il n’y a pas de vérité absolue. La plupart des pêcheurs aux leurres vous diront qu’une 8 brins, par sa souplesse, vous permettra de lancer plus loin. C’est tout a fait vrai mais est ce là, la qualité principale que l’on va rechercher. L’autre point qui fait que les pêcheurs aux leurres s’orientent très souvent vers une tresse en 8 brins et que celle-ci par sa souplesse, réduit le risque de poissons décrochés à cause d’un fil qui serait trop rigide. La encore cette remarque doit être nuancée par la souplesse de la canne utilisée et l’emploi d’un shock leader plus « élastique » qui pourra venir compenser la rigidité de la tresse.

Que son leurre réagisse à la moindre animation, que l’on puisse sentir la moindre petite touche grâce à une résonance accrue, que sa tresse soit plus résistante surtout si l’on pêche en milieu encombré sont des éléments tout aussi importants. La rigidité d’une tresse en 4 brins par rapport à une tresse en 8 brins sera alors un bien meilleur choix

Bien sur, optimiser la distance de lancer peut être un élément important. Une tresse en 8 brins, plus ronde et plus souple va améliorer la glisse et réduire le frottement entre les anneaux. Une tresse en 8 brins va ainsi vous permettre de lancer plus loin avec beaucoup plus de confort.

Le choix du diamètre doit être également réfléchi. Le rapport résistance finesse est le gros point fort d’une tresse mais attention si vous pêchez sur des postes très encombrés ou le risque de casse dû a l’abrasion contre les rochers est plus important.

Pour la pêche en mer du bord par exemple, comme la pêche du BAR ou du SAR dans l’écume, vous pouvez soit utiliser une tresse aux propriétés de résistance renforcées par un « coating » (un revêtement de surface additionnel) qui améliore son rendement soit opter pour une 4 brins plus résistante.

  • Avantages d’une tresse en 8 brins
  1. Plus grande distance de lancer
  2. Une tresse en 8 brins est plus ronde, plus souple et donc entraine une meilleure glisse entre les anneaux
  3. Une tresse plus ronde va avoir tendance a percer la couche d’eau beaucoup plus facilement qu’une 4 brins
  • Inconvénients d’une tresse en 8 brins
  1. Une tresse en 8 brins à une résistance pur inférieur à une tresse en 4 brins.
  2. Une tresse en 8 brins demande une plus grande attention et une bonne qualité des nœuds de raccords
  3. Une tresse en 8 brins et moins raisonnante qu’une 4 brins. donc une détection moins fine des touches.

tresse-super-braid-5-sunline-pour-la-peche-en-mer

     3. La pêche au JIG, SLOW JIGGING, Madai, Inchiku…

L’animation mise en oeuvre dans ce type de pêche est de nature à déclencher des attaques violentes. Les combats qui s’en suivent peuvent être brutaux. Il est donc important que la tresse dispose d’une certaine « élasticité » pour encaisser tous ces chocs. C’est le cas d’une tresse en 8 brins. De plus comme nous l’avons évoqué plus haut, une 8 brins est plus ronde, plus souple et donc possède une meilleure glisse améliorant son passage dans les anneaux. Le confort d’animation et de récupération n’en sera que meilleur ce qui est un élément important dans la pêche au Jig ou slow Jigging.

  •  Avantages
  1. Une tresse souple et lisse pour un meilleur passage entre les anneaux
  2. Plus d’ »élasticité » pour absorber des animations et des combats plus violents
  3. Une 8 brins est plus coulante qu’une 4 brins
  •  Inconvénients
  1. Une tresse en 8 brins demande une plus grande attention et une bonne qualité des nœuds de raccords

tresse-sunline-super-pe-pour-la-peche-en-mer 

    4. Le Rockfishing

Pour le Rockfishing. La préférence va sur une tresse en 8 brins. Plusieurs raisons à-cela

La pêche en ULTRA LIGHT avec des cannes dont la puissance se situe entre 0,5 et 12 gr, demande des diamètres de fils très fins mais également très résistants. Naturellement, la résistance d’une 8 brins n’étant pas sa qualité première, il conviendra soit de monter en diamètre, soit d’opter pour des tresses spécifiques dont la résistance aura été amélioré par un revêtement de surface ou « coating » qui vous permettra d’évoluer au milieu des rochers tout en conservant des diamètre de fils très fins. Pour le Rockfishing, on utilise des tout petits leurres et des têtes plombées avec de très faibles grammages aussi, si l’on veut optimiser son montage, on va préférer une tresse plus coulante pour traverser plus rapidement la couche d’eau et ainsi entrer en action plus rapidement (Notamment pour les pêches a gratter).

  • Avantages
  1. Une tresse souple et lisse
  2. Une grande finesse dans les petits diamètres
  • Inconvénients
  1. Une tresse en 8 brins à une résistance pur inférieur à une tresse en 4 brins.

small-game-pe-sunline   

     5. La pêche du Calamar (céphalopodes)

Si l’on pêche d’un bateau l’emploi d'une 8 brins (dont la particularité est d’être optimisée pour la pêche au lancer) n’est pas judicieux. Sans hésitation il faudra privilégier une 4 brins qui sera plus raisonante et donc plus sensible aux touches discrètes.

Pour la pêche des céphalopodes (calamars) du bord, il est préférable d’utiliser une tresse en 8 brins. Une tresse en 8 brins est plus souple qu’une tresse en 4 brins. La souplesse va faciliter le passage de la tresse dans les anneaux et donc vous permettre d’optimiser votre distance de lancer.

La pêche des calamars du bord peut soumettre la tresse à de fortes contraintes comme le frottement contre les roches c’est pourquoiLa PE EGI MS de chez SUNLINE à la particularité d’avoir bénéficié d’un traitement de surface qui augmente sa résistance à l’abrasion, optimise sa glisse et donc favorise son passage dans les anneaux. L’application d’un revêtement de surface coloré facilite également sa visibilité dans le crépuscule et la nuit.

Ce qui fait la qualité d’une tresse aussi spécifique que la PE EGI MS pour la pêche des céphalopodes (calamars) c’est la qualité du polyéthylène (PE) qui la compose. La résistance à l’abrasion dans de tous petits diamètres est primordiale et il n’y a pas d’autres solutions que d’utiliser des polyéthylène (PE) de haute technicité.

     6. La pêche au tenya

Le tenya est une tête plombée qui va permettre une optimisation de la présentation du leurre ou de l’appât naturel. Pour cette pêche où l’on utilise des cannes avec des scions pleins d’une grande souplesse afin de pouvoir ressentir la moindre aspiration sans y opposer de tension il va être primordial d’avoir un maximum de résonnance. C’est une des qualités de la tresse en 4 brins. La résistance dune tresse en 4 brins sera également apprécié face à l’abrasion que représentent les dents acérées de certains des poissons pouvant être pêchés de cette manière.

tresse-pour-la-peche-au-tenya-en-mer

La tresse : Un produit industriel de haute technicité

Pour bien comprendre ce qui fait la qualité d’une tresse, il faut intégrer toute la technicité de ce produit et l’absolu nécessité de s’orienter en priorité vers des sociétés qui intègrent l’ensemble du procédé de recherche, de développement et de fabrication.

Cette logique industrielle vient en opposition avec un certain nombre de marques commerciales que l’on pourrait qualifier de simples « bobineurs ».  Cela n’est pas péjoratif et ne signifie pas forcement  que leur produits sont de moins bonne qualité, mais il est évident que ces marques qui ne maitrisent pas la recherche et le développement ne seront pas celle vers qui nous pourrons nous tourner pour trouver et proposer de nouveaux produits innovants qui amélioreront et complèteront les offres actuellement disponibles sur le marché.

La qualité d’une tresse peut dans un premier temps s’évaluer dans le choix du polyéthylène utilisé. Comme dans de nombreux autres domaines, il est très facile d’imaginer que la qualité même de la matière première employé revêt un rôle primordial et décisif dans la qualité du produit final. Vient ensuite le tissage, le tressage, le choix de la teinte et du revêtement utilisé en surface. 

Que signifie PE sur les bobines de tresse ?

L’abréviation PE signifie tout simplement polythylène. Le chiffre qui l’accompagne indique le diamètre de la tresse. Le tableau ci-dessous est une indication en la mesure PE et le diamètre en millimètre. Cette correspondance doit toutefois être lu avec prudence car il peut exister quelques différences entre fournisseurs.

PE 0.2 0.3 0.4 0.6 0.8 1.0 1.2 1.5 1.7
mm 0.074 0.090 0.104 0.128 0.148 0.165 0.185 0.205 0.218

 

PE 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 5.0 6.0 7.0 8.0
mm 0.235 0.260 0.285 0.310 0.330 0.370 0.405 0.435 0.470

Comment savoir si le rapport qualité prix d’une tresse est bon ? 

Nous avons déjà vu que mis à part le choix de la matière première, fabriquer une tresse consiste à tisser et à tresser des fils microscopiques. Il est facile de comprendre qu’un tel travaille demande précision et lenteur afin d’obtenir des tressages à la fois très fin et extrêmement résistants. 

Il n’y a donc pas de secret, un processus industriel long et rigoureux, induit forcément un coût de produit final plus élevé. Même si ce raisonnement est un petit peu simpliste et incomplet,  c’est un élément qui aide à mieux comprendre les écarts de prix importants qui peuvent exister entre différentes tresses.

L’objet de cet article est de vous aider à choisir une tresse que vous ne connaitriez pas encore mais rassurez vous, toutes ces considérations ne résistent pas à l’expérience et à l’usage en conditions réelles. Vous verrez très rapidement les qualités et défauts de votre tresse et à ce moment là vous saurez !

A vos moulinets 

tresse pour la pêche