Les différentes formes de têtes plombées

 

La tête plombée ronde : Les têtes plombées rondes sont généralement utilisées pour la pêche en linéaire. Elles ne demandent pas d’animations particulières. Une récupération simple plus ou moins rapide va naturellement imprimer un mouvement de Rolling (mouvement latéral de droite à gauche) à votre leurre souple, ne faisant que renforcer le réalisme de sa nage. La tête plombée ronde est la plus simple et la plus économique.

 tete-plombee-ronde-pour-la-peche-au-leurre-souple   

Football : La tête plombée football est également utilisée pour la pêche en linéaire mais aussi pour la pêche en verticale. En linéaire, lors de la récupération le Rolling imprimé par la forme du lest est beaucoup plus importante ce qui en rajoute à la nage naturelle du leurre souple. A la verticale la forme allongée de la tête football lui permet d’être beaucoup plus planante à la descente. L’animation du leurre est ainsi plus lente dans les phases descendantes, plus présente et plus marquée. Son attractivité n’en est que plus importante. A la verticale, une fois au fond, la tête plombée de forme football vous permettra de réaliser des animations en dents de scie en alternant les pose au fond, les tirées et les redescentes planante. La tête plombée football est la plus polyvalente puisqu’elle permet à la fois de pêcher au Shad, au finesse…mais également à la verticale avec tous types de leurres.

tete-plombee-football-pour-la-peche-aux-leurres-souples

 

Sabots : Le têtes plombées sabots sont presque exclusivement réservées pour la pêche à la verticale. Cette tête présente le leurre la tête en bas et la caudale en l’air comme s’il s’agissait d’un poisson en train de prospecter le fond à la recherche de nourriture. De petites tirées ou une animation verticale même minimaliste aura pour effet de faire vivre le leurre d’une façon très réaliste et le rendre extrêmement pêchant.

 tete-plombee-sabot-pour-la-peche-au-leurre-souple

Les têtes poissons : C’est la tête plombée qui s’adaptera le mieux au corps d’un Shad et qui accentuera son côté réaliste. C’est la tête plombée qui conviendra le plus à la pêche en linéaire et à la récupération verticale ou horizontale.

 tete-plombee-poisson-pour-la-peche-au-leurre-souple

Les formes et les couleurs sont nombreuses mais les têtes plombées peuvent toutes être classés dans les 4 catégories détaillées ci-dessus.

 

 

Couleurs et options de votre tête plombée

 

Au sein de chaque famille, certaines têtes plombées peuvent avoir des ressorts ou des formes diverses et variés qui auront pour effet d’empêcher la perte du leurre à chaque attaque de poissons.

 

La palette de couleur est également très variée. Cela va du plomb (souvent le moins cher et le plus passe partout) aux couleurs les plus flashy en passant par les effets phosphorescents. La couleur d'une tête plombée ou d'un leurre en général pourrait faire l’objet d’un article de blog à part entier mais pour faire simple nous dirons que le choix de la couleur n’est pas qu’un artifice et peut parfois s’avérer capitale surtout quand les poissons sont difficiles et peut actifs.

 

Cependant dans la combinaison couleur du leurre-tête plombée, il n’y a pas de règle. Vous pouvez assortir ou jouer le contraste…il vaut essayer et trouver la bonne combinaison sur votre spot de pêche à l’instant T.

 

Quelle taille d’hameçon utiliser pour mon leurre souple

 

La règle applicable est plus ou moins celle ci-dessous :

 

2“ (5 cm) # Taille 3 – 2

3“ (7,5 cm) # Taille 1 – 1/0

4“ (10 cm) # Taille 2/0 – 3/0

5“ (12,5 cm) # Taille 4/0 – 5/0

6“ (15 cm) # Taille 5/0 – 6/0

 

Il faut bien évidemment adapter la taille de l’hameçon à la taille du leurre souple et en fonction choisir également une hampe plus ou moins longue de manière à ce que une fois esché, l’hameçon n’entrave en rien sa nage.

 montage-tète-plombee-avec-leurre-souple

Comment « piquer » son leurre souple pour que le montage soit parfait ?

 

Généralement il convient de faire ressortir la pointe de l’hameçon au bout du 1/3 de la longueur du leurre de façon à ce qu’il garde toute sa souplesse et qu’il conserve toute son attractivité.

 

En verticale, il est même possible de raccourcir la distance de sortie de l’hameçon afin que l’animation soit la plus entière possible.

 

A contrario, si l’on pêche en récupération linéaire il est possible d’utiliser une tête plombée avec une hampe un petit plus longue car les animations rapides et plus franches permettront toujours à la nageoire caudale de s’animer.

 

Lorsque les leurres souples dépassent les 6“ il est possible d’y ajouter un hameçon triple voleur ou un hameçon triple placé en position ventrale

 

Quel est le meilleur grammage à utiliser pour sa tête plombée ?

 

Le grammage à utiliser se détermine en fonction de la profondeur de pêche.

 

La règle de base qui peut être utilisé est 1 gr / mètre mais bien évidemment cette règle doit être adapté au courant, au vent, à la forme de la tête plombée, au diamètre de tresse et enfin au type de leurre utilisé.

 

Il est parfaitement possible de déroger à la règle des 1 gr/mètre notamment pour les débutants qui auront besoin de sentir leur plomb toucher le fond. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à multiplier le grammage par 2 voir 3. Bien évidemment, un gros plomb qui tape le fond manquera de discrétion et de réalisme et perdra en efficacité surtout si les poissons sont méfiants.

 

Le courant est un élément très important car plus il sera fort, plus il faudra plomber pour que celui gagne le fond.

 

Le vent en s’appuyant sur la manière va également freiner la descente de la tête plombée. Il faudra donc plus charger.

 

Le diamètre de tresse est également important. Plus il sera gros, plus sa trainée sera importante. Une trainée qui aura pour effet de faire remonter son leurre. Un plombage plus important sera alors nécessaire.

 

La forme du leurre peut également constituer un frein à la descente. Par exemple, un Shad ou une créature offrirons plus de résistance à la descente qu’un leurre souple finesse.

 

Enfin l’une des dernières exceptions à la règle d’1gr/mètre et la forme de la tête plombée. Plus sa surface sera importante, plus sa résistance à l’eau va lui conférer un effet planant et donc plus il faudra plomber pour la faire descendre.

 

La tête plombée est un élément fondamental du bas de ligne car il conditionne la présentation et l’animation du leurre souple.

 

Ne jamais oublier que « leurrer » signifie « tromper ». En action de pêche, il est impératif de proposer une combinaison la plus réaliste possible entre le leurre souple et la tête plombée.  Si ce « combo » vous semble naturel et réaliste alors c’est presque gagné…