Canne-tenya-kone-starter

Avec la canne tenya 3006, la marque française K-ONE s’est rapidement imposée comme un leader et un précurseur dans la promotion et le développement de cette technique de pêche ancestrale venue comme toujours du japon. Aujourd’hui elle nous livre une nouvelle version plus accessible et tout aussi technique. La « 3006 Starter » en version casting et Spinning.

Une technique de pêche en plein essor

Pour toutes les raisons que l’on connaît et qui feront l’objet d’un prochain billet, la pêche des sparidés a actuellement le vent en poupe. De nombreuses techniques se développent, le matériel évolue et se veut de plus en plus spécifique. Comme bien souvent, c’est du Japon que tout arrive et c’est précisément le cas de la pêche au Tenya. Avant d’en venir au sujet de cet article, rappelons que le Tenya est un leurre appât qui a la particularité de pouvoir être esché soit avec un appât naturel (l’appât idéal étant la crevette ou la gambas), soit avec un leurre artificiel comme le Swim Shrimp Ecogear. Sa forme, son action planante et une présentation bien particulière de l’esche en font une arme absolue sur tous les sparidés type pagres, dorades, denti mais pas seulement…de nombreuses autres espèces de poissons peuvent être péché ainsi. En partant de cette idée et du fait que cette technique cible une espèce bien particulière la société Pescanautic a créé la marque K-ONE dont les produits ont la spécificité d’être particulièrement adapté à la pêche du sparidé.

Canne Tenya que doit-on lui demander ?

Pour répondre à cette question il faut parfaitement connaître les habitudes et les réactions des sparidés. C’est cette connaissance approfondie de l’espèce qui a poussé la société Pescanautic à créer une canne Tenya sous la marque K-ONE

Sensibilité et action de pointe

Une canne Tenya doit être relativement courte pour pouvoir être manipulée aisément sur un bateau ou sur un kayak. Avec un poids de seulement 136 gr pour une longueur de 2,50m, cette canne à pêche en 2 brins se montrera très maniable et agile. Mais c’est son action qui vous surprendra le plus. En effet pour pêcher les sparidés il est nécessaire de posséder une canne ultra-sensible en tête. La première approche de ces carnassiers marins sur le leurre peut s’apparenter à une simple « prospection », parfois discrète à laquelle il ne faudra surtout pas répondre par un ferrage immédiat sous peine de faire fuir le poisson qui ne reviendra plus. Le scion en carbone plein des K-ONE starter vous procurera cette sensibilité et cette raisonnance qui vous permettra de ressentir parfaitement l’action du poisson sur votre leurre et ainsi déclencher le ferrage au bon moment. Pour augmenter encore plus cette résonnance, les anneaux ont été ligaturés très près du blank ce qui a pour effet une transmission immédiate de la moindre information sur l’environnement marin et sur l’action du poisson.

Une importante réserve de puissance

La deuxième grosse qualité que doit posséder une canne tenya et sa réserve de puissance. En effet, pêcher le sparidé de cette manière permet d’espérer la prise de gros spécimens de plusieurs kilos. Les pagres, denti, mérous et autres carnassiers peuvent être de tailles respectables tout en se montrant de redoutables combattants. Les cannes K-ONE ont donc été conçues pour disposer une réserve de puissance qui vous permettra de brider n’importe quels gros spécimens. Vous serez surpris de constater qu’une canne à l’action si sensible en pointe, puisse disposer d’une telle réserve de puissance sur ses deux 1ers tiers. C’est la prouesse qu’à réaliser le fabricant et qui en fait une canne tenya unique en son genre.

Quelle est la différence entre une K-ONE 3006 et une K-ONE 3006 Starter Spinning ou Casting ?

La K-ONE 3006 Starter (petite sœur de la 3006 « originale ») est la nouveauté 2018 qui a pour but de rendre accessible au plus grand nombre une technique de pêche en plein essor. Avec une canne proposée à 169,00 € TTC (prix public conseillé) la Starter veut démocratiser la pêche au tenya. Alors quelle est la différence entre la 3006 1ère génération et la Starter ?

Ne cherchez pas de différence dans son action, sa plage d’utilisation, sa résonnance, sa construction. Les 2 versions ont été conçues avec le même cahier des charges. Aucune concession n’a été faite sur les qualités intrinsèques de cette canne et cerise sur le gâteau, la K-ONE 3006 Starter est toujours livré dans un étui rigide extrêmement qualitatif.

Non la seule différence réside dans son équipement. La 3006 est équipé d’anneaux FUJI SIC alors que la Starter est équipée d’anneaux SIC ne provenant pas de cet équipementier japonais.

Bien que FUJI n’équipe pas cette canne, ses anneaux sont tout de même en carbure de silicium (SIC) très résistant à la corrosion, très léger, dur et évite l’échauffement de l’anneau par la tresse lors d’un combat violent. Tous les tests qui ont été effectués depuis plusieurs années n’ont montrés aucune sensibilité excessive à la corrosion (même après une utilisation intensive). Quel que soit la qualité de l’équipement de sa canne, le rinçage restant tout même la meilleure option pour entretenir au mieux son matériel de pêche.

Vous n’avez plus aucune raison de ne pas craquer pour cette canne tenya qui nous le détaillerons dans un prochain article se prête parfaitement à la pêche au Madaï et au Kabura